Mouvement International pour la Conscience de Krishna. Fondateur-acarya: Sa Divine Divine Grace A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada          Site in English
Editorial - Année transcendentale

Chers amis lectrices et lecteurs,
De tout coeur, nous vous adressons nos meilleurs voeux de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année 2016. Certes, comment trouver la paix à moins de pratiquer le pur service d’amour et de dévotion envers Krishna, Dieu La Personne Suprême ? L’Association Internationale pour la Conscience de Krishna (ISKCON) facilite cette démarche de service, de bhakti, par la rencontre et les échanges entre dévots. Elle est l’endroit idéal pour pratiquer la vie spirituelle selon les enseignements de Srila Prabhupada. 2016 marque le 50é anniversaire de la fondation d’ISKCON et de nombreuses célébrations auront lieu de par le monde à cette occasion. Que de réjouissances s’annoncent ! Plus modestement, en ce début 2016 nous soufflons la première bougie de « La Lettre de Sri-Sri Radha-Parisisvara » nouvelle formule. Tous nos remerciements vont à nos lecteurs fidèles, amis du temple de Paris.
Puisse notre humble publication s’améliorer sans cesse, pour le plaisir du Seigneur Krishna et des saints Vaishnavas. Hare Krishna.
- Bhavasindhu dasa, rédacteur
La planète de Krishna
- par Srila Prabhupada

Les êtres de moindre intelligence, qui veulent demeurer dans l’univers matériel, peuvent s’élever jusqu’aux planètes supérieures, mais ils retombent sur terre. Ils sont actifs du-rant le jour de Brahma (lorsque l’univers matériel est manifesté) grâce aux divers corps qui leurs sont accordés pour agir matériellement sur les planétes des plus hautes aux plus basses de l’univers. Mais quand vient la nuit de Brahma (anéantissement du monde matériel) ils sont dépouillés de leurs corps et rassemblés dans le corps de Vishnou. Ils ne seront de nouveau manifesté qu’à l’aube d’un autre jour de Brahma. Bhutva bhutva praliyate : ils sont manifestés le jour et anéantis la nuit. Et ce cycle se répète jusqu’à la fin de la vie de Brahma, où ils demeurent non manifestés pendant plusieurs millions d’années. Ils réapparaissent lorsqu’enfin naît le jour suivant.
Tel est le destin des êtres qui se laissent ensorceler par le monde de la matière. Il en est toutefois qui font preuve d’intelligence et adoptent la conscience de Krishna. Ils uti-lisent pleinement leur forme humaine au service du Seigneur qu’ils louent en chantant Hare Krishna Hare Krishna, Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama, Rama Rama Hare Hare. Aussi se voient-ils transférés à la fin de cette vie-même, sur la planète de Krishna, où ils connaissent l’éternelle félicité, libérés désormais du cycle des morts et des rennaissances.
« La Bhagavad-gita telle qu’elle est », verset 8-19, teneur et portée, Editions BBT Paris, 1975
Un pujari dédié

Srinam dasa brahmacari, bien connu et apprécié de tous, part en voyage pour un an. Il se rend àla Nouvelle Vrindavana, aux Etats-Unis. Entre autres qualités, Srinam Prabhu est un talentueux cuisinier et fidèle pujari(prêtre) de Sri-Sri Radha-Parisisvara qu’il a servi avec dévouement tant à Noisy-le-Grand qu’à Sarcelles. Nous lui adressons tous nos encouragements pour sa nouvelle mission dévotionnelle. Hare Krishna.
Disparition

Nous apprenons avec émotion le départ d’Acaryavana dasa qui nous a quitté en décembre à la suite d’une longue maladie, pour retourner à Krishna. Très doux et généreux, Acaryavana Prabhu a joint la conscience de Krishna à Paris en 1984, puis servi Krishna en Angleterre à partir des années quatre-vingt-dix. D’origine marocaine, il a beaucoup prêché la conscience de Krishna en Afrique du nord, notamment en compagnie de son proche ami Gaura Bhakta dasa. Nitai Gaurasundara dasa sera présent à la cérémonie de crémation le 5 janvier 2016. Hare Krishna.
Hare Krishna et vie citoyenne

Nitai Gaurasundara dasa fait partie du Conseil Citoyen de Sarcelles-village, où se trouve le Temple ISKCON Paris. Une rèunion de travail de ce Conseil s’est tenue le 26 novembre, en présence de Monsieur pupponi, député-maire de Sarcelles. Après les débats, Nitai Gaurasundara a partagé le gâteau de l’amitié cuisiné au Temple de Sri-Sri Radha-Parisisvara, avec les membres du Conseil. Jai maha-prasadam ! Hare Krishna !
Reportage au Temple

Mardi 1er décembre, Aditi (à gauche sur la photo) journaliste de la chaîne télévisée indienne ZeeTV, et son collègue cameraman (à droite) venus de New-Delhi à l’occasion de la COP21, en ont profité pour venir réaliser un reportage au Temple ISKCON de Paris. Plusieurs dévots furent interviewés et filmés, dont Satyavati devi dasi, Gaura Bhakta dasa, Nitai Gaura-sundara dasa et Bhavasindhu dasa. Les reporters se sont montrés très désireux d’entendre les Vaishnavas occidentaux réciter les sastra (écrits sacrés) en sanskrit et raconter comment ils ont rencontré Krishna. Hare Krishna.
Magnifique Gita-Jayanti au Temple de Paris

La révélation de la Bhagavat-gita fut célébrée avec beaucoup de dévotion le 15 décembre au Temple de Paris. Un Yajna (feu de sacrifice) fut organisé par Dinanatha dasa dans la salle du temple et les dévots assemblés ont récité pendant plusieurs heures les versets sacrés énnoncés par Sri Krishna il y a 5000 ans. Hare Krishna.
Marathon de Noël

Organisé dans tous les temples ISKCON depuis les années soixante-dix, le marathon de Noël est une compétition transcendentale entre dévots, visant à diffuser en plus grand nombre les ouvrages de Srila Prabhupada. Il s’est déroulé du 25 novembre au 24 décembre 2015. A Paris, les vainqueurs de ce marathon sont :
1er : Chakradhara Gaura dasa – 36 gros livres, 58 petits livres, 626 Euros
2é : Bhaktine Vanessa – 16 gros livres, 7 petits livres, 305 Euros
3é : Nitai Gaurasundara dasa – 14 gros livres, 5 petits livres, 335 Euros
4é : Bhaktine Sanjani : 5 gros livres, 16 petits livres – 139 Euros
5é : Raja dharma dasa : 10 petits livres – 50 Euros

Le résultat total du marathon est : 74 gros livres, 100 petits livres, 1 515 Euros. Les heureux prédicateurs arrivés en tête du concours ont reçu en cadeau un magnifique sweat shirt offert par le « Bhaktivedanta Book Trust » (BBT), la maison d’édition d’ISKCON. Jai Srila Prabhupada.
Le Harinama continue

Malgré les mesures de sécurité renforcées à Paris dues aux récents attentats, le chant collectif des Saints Noms de Dieu Hare Krishna Hare Krishna, Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama, Rama Rama Hare Hare se poursuit avec toujours plus de dynamisme dans la capitale. Il s’est concentré récemment dans le quartier indien de La Chapelle mais devrait revenir bientôt sur le Boulevard Saint-Michel. Hare Krishna !
Harinama du Nouvel An

Le 31 décembre au soir eut lieu le désormais célèbre Maha Harinama sur la plus belle avenue du monde. Il y eut près de cinq cent mille personnes sur les Champs-Elysées et un extraordinaire enthousiasme de la part des dévots et du public. Hare Krishna.
Le chant des Saints Noms
- par Srila Prabhupada

De toute évidence, le yogi doit se soumettre à de rudes épreuves avant de pouvoir purifier l’atma (le corps, le mental et l’âme), mais c’est un fait avéré qu’on peut obtenir le même résultat en cet âge, et avec un maximum d’efficacité, grâce au chant du mantra : Hare Krishna Hare Krishna, Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama, Rama Rama Hare Hare

Comment est-ce possible ? Tout simplement parce que cette vibration sonore transcendantale n’est pas différente de Dieu Lui-même. Lorsque nous chantons Son nom avec dévotion, Krishna est avec nous, et lorsque Krishna est avec nous, comment pourrions-nous demeurer impur ? Par conséquent, celui qui s’absorbe dans la conscience de Krishna, dans le chant des Saints Noms et dans le service constant de Sa personne, récolte les bienfaits du yoga dans sa forme la plus parfaite sans avoir à affronter toutes les difficultés qu’engendre la pratique du yoga de la méditation. Tel est le charme de la conscience de Krishna.

Extrait de « La perfection du yoga » p. 18, BBT Paris, 1995
Un responsable du BBT en visite à Paris

ISKCON publie les livres de Srila Prabhupada en plus de quatre-vingt langues dans le monde entier grâce à sa mai-son d’édition, le Bhaktivedanta Book Trust (BBT). Fondé en aux Etats-Unis en 1972 par Srila Prabhupada, le BBT est aujourd’hui structuré en six Directions Régionales : Europe du nord, Amérique du nord, Pacifique ouest, Méditérranée, Afrique et Inde. Dirigé par un comité de Trustees qui se réunissent deux fois par an, le BBT contribue également à la construction et la rénovation des temples, notamment sur les lieux saints de Vrindavan et de Mayapur, en Inde.

Disciple aîné de Srila Prabhupada, Sirsta dasa est l’un des responsables du BBT Amérique du nord à Los Angeles, USA. Sirsta dasa nous a honoré de sa présence du 9 au 12 septembre à Paris. Il nous a beaucoup inspiré par sa parfaite maîtrise des enseignements de Srila Prabhupada lors des classes qu’il a donné au Temple.
Magnifique Radhastami au Temple de Paris

Le mois de septembre fut couronné par la fête de Radhastami qui célébre l’apparition de Srimati Radharani, la compagne éternelle de Krishna (photo en page 1). Le traditionnel abisheka (bain des murtis) fut offert par Gopal ananda dasa dans une ambiance joyeuse et dévotionnelle. Les bhajans furent menés avec entrain par Ramanaji dasa. Gaurangi devi dasi fit une très vivante présentation audio-visuelle des divertissements de Srimati Radharani. Hari bol !
De nouveaux pujaris pour Sri-Sri Radha-Parisisvara

Nous souhaitons la bienvenue à Bhubaneswara dasa et son épouse Satrupa devi dasi qui viennent de Hongrie pour servir Krishna sur l’autel, au Temple de Paris.
 
Egalement, nous adressons tous nos remerciements à Bhaktine Amanda (de Suisse, à gauche) et à Bhaktine Isabella (de Pologne, à droite) pour leur service au Temple en ce moment. On les voit ici fort actives et entousiastes dans la cuisine de Krishna !
Assiettes de prasadam par milliers, au cœur de Paris

 
Dimanche 27 septembre sur la Place de la République à Paris, le « Banquet des 5000 » organisé par des associa-tions caritatives, a rassemblé un vaste public sensibilisé à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Des membres d’ISKCON Food For Life (« Nourriture pour la vie ») venus d’Angleterre, conduits par Parasurama dasa et aidés des dévots de Krishna de France ont cuisiné sur place d’impressionnantes quantités de prasadam (nourriture végétarienne sanctifiée), avant de le distribuer.

Les délicieuses préparations furent réalisées à partir de fruits et lègumes en excellent état mais considérés comme invendables par les supermarché en raison de leur aspect défectueux. En tous cas, lorsque l’on cuisine avec amour et dévotion pour le Seigneur Krishna, le résultat est sublime. Jai Bhagavat prasadam !
Go to page   <<        >>  
Mouvement International pour la Conscience de Krishna. Fondateur-acarya: Sa Divine Divine Grace A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada